Nous suivre La Revue du Jouet

Zuru est arrivé !

Bruno Bokanowski

Sujets relatifs :

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Zuru est arrivé !

La société, qui a notamment acquis ses lettres de noblesse avec la gamme des Robo Fish, est désormais implantée en France au travers d’une entité officielle. Le point avec Laurent Roullé, Country Manager France de Zuru.

Pouvez-vous nous présenter l’entreprise au niveau mondial ?

Zuru est une jeune entreprise de jouet en pleine croissance, fondée en 2002, qui s’appuie avant tout sur sa créativité et ses investissements dans les nouvelles techniques industrielles. Elle emploie directement plus de 2.000 personnes réparties dans une dizaine de bureaux à travers le monde, et fabrique plus de 400.000 jouets par jour vendus dans 121 pays. La société se distingue également par l’implantation stratégique de son siège en Chine, la possession de ses propres unités de production et une culture familiale qui fait toujours la part belle aux trois fondateurs originaires de Nouvelle-Zélande. Son chiffre d’affaires a atteint les 450 M$ en 2017

 

Quelles sont les raisons qui ont poussé la maison-mère à ouvrir une filiale en France ?

L’entreprise a atteint un niveau de maturité qui lui permet d’envisager de se développer autrement que par le biais de distributeurs ou d’agents dans les pays à fort potentiel, dont la France fait bien évidemment partie. Les bons résultats obtenus par les fournisseurs qui commercialisaient Zuru ces dernières années ont donc incité l’équipe dirigeante à franchir le pas. L’idée étant de vendre en direct sur le marché français la vingtaine de gammes qui composent le portefeuille du groupe, et de promouvoir ainsi le nom de la marque. Nous estimons, en effet, qu’il est aujourd’hui indispensable d’ouvrir une filiale pour couvrir le territoire de manière optimale.

 

Comment s’articule votre offre de produits et votre stratégie marketing ?

Nos deux principales gammes, les bombes à eau Bunch-O-Balloons et les jeux de tir X-Shot, représentent quasiment 60 % du chiffre d’affaires de l’entreprise. Elles seront donc naturellement prioritaires l’année prochaine dans le cadre du développement de l’activité domestique, tout en conservant de bonnes opportunités sur la partie FOB. La gamme Bunch-O-Balloons sera soutenue par une campagne télévisée, et probablement un jeu-concours, pour renforcer sa notoriété, recruter de nouveaux consommateurs et faire découvrir les nouveautés.

La gamme X-Shot, quant à elle, se divise en trois catégories : une ligne classique de blasters à fléchettes fondée sur la qualité, le design et un très bon positionnement tarifaire ; une ligne de  pistolets à eau reposant sur les mêmes caractéristiques ; et les concepts un peu plus premium Flying Bug et Bug Attack sur lesquels nous communiquerons cette année, en attendant la sortie d’un pistolet à eau « révolutionnaire » en 2019 !

Pour le reste de notre offre, nous sommes encore en phase d’élaboration de la stratégie à venir. Quoi qu’il en soit, nous privilégierons la télévision comme principal support média, au côté du digital et des réseaux sociaux sur lesquels Zuru dispose d’un vrai savoir-faire.

Chaque semaine, recevez notre newsletter

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la newsletter de la Revue du Jouet

Nous vous recommandons

Jouets Sajou ouvre à Mayotte

Jouets Sajou ouvre à Mayotte

Avec l’ouverture de son nouveau magasin dans le département de Mayotte (976), au sein de l’archipel des Comores, l’enseigne pose ainsi un second pied en outre-mer, après son implantation à Saint-Denis de La[…]

28/11/2018 | ActualitéDistribution
Amazon prend pignon sur rue

Amazon prend pignon sur rue

« Nous devons organiser le spectacle dans nos magasins »

« Nous devons organiser le spectacle dans nos magasins »

Sous le sapin, quels jouets ?

Sous le sapin, quels jouets ?

Plus d'articles