Nous suivre La Revue du Jouet

Une construction d’avenir

Bruno Bokanowski

Sujets relatifs :

, ,
Une construction d’avenir

Le groupe LEGO augmente ses investissements stratégiques tout en affichant de belles performances au premier semestre 2021 où les ventes aux consommateurs, les recettes et le bénéfice d’exploitation ont observé une croissance à deux chiffres.

 

Du 1er janvier au 30 juin 2021, les recettes ont ainsi augmenté de 46 % par rapport à la même période en 2020 pour atteindre 23 milliards de couronnes danoises (1 DKK = 0,13 €), les ventes aux consommateurs ont progressé de 36 % avec, à la clé, une croissance des parts de marché au niveau mondial et sur les territoires les plus importants, et le bénéfice d'exploitation s’est élevé à 8 milliards de DKK, en hausse de 104 %. Une croissance due à la forte demande et à la baisse des restrictions sanitaires ayant permis aux usines de fonctionner sans interruption et à la majorité des points de vente de ré-ouvrir, mais aussi aux bénéfices des investissements pluriannuels dans l’e-commerce, l'innovation produit et le réseau de chaîne d'approvisionnement mondial.

 

Croissances à deux chiffres

 

Tous les marchés ont enregistré une croissance à deux chiffres des ventes consommateurs, stimulée par un déploiement et un portefeuille diversifié qui a attiré les constructeurs de tous âges et de tous horizons vers les gammes particulièrement performantes que sont City, Star War, Harry Potter, Creator Expert et Technic. 

Le bénéfice d'exploitation, quant à lui, a plus que doublé dans un contexte de hausse des coûts de fret et de matières premières, et alors que des investissements importants ont été engagés dans des initiatives majeures et à long terme telles qu'un nouveau concept de LEGO stores, des plateformes de ventes en ligne, une transformation numérique à l'échelle de l'entreprise et des efforts pour rendre les produits et la logistique plus respectueux de l’environnement. « Si nous nous attendons à une forte demande sur nos produits au cours du second semestre 2021, à plus long terme, nous estimons que la croissance du chiffre d'affaires va se stabiliser à des niveaux plus durables, à mesure que les consommateurs reprendront leurs habitudes de consommation pré-Covid, souligne Niels B. Christiansen, président-directeur général du groupe Lego. Cette tendance, combinée à nos projets d’accélérer les réinvestissements dans l'avenir de l'entreprise, devrait se traduire par des niveaux de bénéfices à venir plus normalisés. »  

 

Construire un avenir durable

 

De réelles avancées ont été réalisées dans le projet de création de produits plus durables. En juin, l’entreprise a dévoilé un prototype de brique fabriquée à partir de bouteilles en plastique PET à usage unique recyclées, une étape importante dans la réduction de sa dépendance aux matières premières non-renouvelables. Elle a également conclu avec succès la phase de test d’introduction des sacs en papier destinés à remplacer les sacs en plastique à usage unique dans ses boîtes, et commencera à introduire progressivement ce nouvel emballage en papier dès le début de l’année 2022 pour arriver à l’objectif de rendre tous ses emballages 100 % durables d'ici 2025.

De même, les investissements du groupe dans ses canaux de vente physiques et digitaux ont porté leurs fruits au premier semestre, les ventes en ligne sur ses propres plateformes et celles de ses partenaires ayant augmenté de 50 % par rapport à l'année dernière sur la même période. L'entreprise a également lancé un nouveau concept de LEGO store qui sera mis en place dans une soixantaine de magasins d’ici à la fin de l’année. Le format, conçu pour créer des moments encore plus immersifs et ludiques avec la marque, a été dévoilé lors de l'ouverture d'un nouveau flagship store à New York en juin dernier. Parallèlement, le groupe a poursuivi l'expansion de son programme d’ouvertures de boutiques LEGO avec plus de 60 nouvelles implantations au cours du premier semestre 2021, dont plus de 40 en Chine, soit un parc de 737 magasins au 30 juin 2021, dont 291 situés dans l’Empire du Milieu.

L'entreprise a également accéléré ses investissements en faveur de sa transformation digitale – nouvelles plateformes, nouveaux produits et nouvelles méthodes de travail – pour offrir des expériences idoines plus abouties à destination des enfants, des acheteurs, des partenaires et des collaborateurs. Dans cette optique, des centres de talents digitaux ont été ouverts à Shanghai et à Copenhague, en plus du siège de l'entreprise à Billund et des bureaux de Londres.

Enfin, Lego continue à aider les enfants du monde entier à s’épanouir via l'apprentissage par le jeu. A ce jour, plus de 1,2 million d'enfants ont bénéficié de dons de produits et de programmes communautaires locaux ; et, depuis le début de l'année, le groupe et la Fondation LEGO (qui détient 25 % du groupe LEGO) ont promis plus de 1,5 milliard de couronnes danoises (235 millions de dollars américains) de dons à des organismes d’aide aux enfants et à leurs familles, en particulier ceux dans le besoin.

 

Chaque semaine, recevez notre newsletter

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la newsletter de la Revue du Jouet

Nous vous recommandons

Une étape de plus pour le Père Noël

Une étape de plus pour le Père Noël

La Grande Récré a ouvert un nouveau magasin le 29 octobre dernier à Claye-Souilly (77), dans la zone commerciale du nord de Seine-et-Marne « Shopping Promenade ». Implanté en extérieur sur[…]

Une exposition de haute tenue

Une exposition de haute tenue

Cuisine équipée

Cuisine équipée

Une offre de saison

Une offre de saison

Plus d'articles