Nous suivre La Revue du Jouet

Toys « R » Us perd la dette

Bruno Bokanowski

Sujets relatifs :

, ,

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Toys « R » Us perd la dette

La filiale française de l’(ex-)enseigne américaine, qui compte 53 magasins sur le territoire et un site de vente en ligne, a déposé auprès du tribunal de commerce d’Evry une demande de placement en redressement judiciaire. L’audience se tiendra la semaine prochaine.

Objectif : « protéger l’enseigne en lui permettant de poursuivre son activité dans « un contexte plus sécurisé, et de finaliser les discussions en cours avec les investisseurs potentiels et les prêteurs américains », selon Jean Charretteur, directeur général de Toys « R » Us France, Espagne et Portugal, qui annonce également que « l’activité continue normalement, que les magasins restent ouverts, et que les fournisseurs comme les salariés sont payés ». Seul changement, donc, mais de taille : le gel des dettes le temps de la procédure, dans l’espoir de trouver le plus rapidement possible une solution de reprise. Par le groupe Orchestra, peut-être, comme nous l’avions annoncé, mais qui vient lui-même d’échapper de justesse à la cessation de paiement. Le projet, fondé sur certaines synergies entre les différentes enseignes, n’est pas le seul en lice puisque – selon notre confrère lemonde.fr – des discussions existent également avec un groupe de créanciers américains détenteurs des droits de propriété intellectuelle de Toys « R » Us, ce qui permettrait à l’enseigne de conserver son nom et la notoriété qui s’y attache.

Si cette décision offre un véritable bouffée d’oxygène à l’entreprise, elle n’arrange pas les affaires de ses fournisseurs, pour la plupart déjà victime de la situation de Ludendo.

Chaque semaine, recevez notre newsletter

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la newsletter de la Revue du Jouet

Nous vous recommandons

Les affaires reprennent !

Les affaires reprennent !

Les Tribunaux de commerce de Paris et d’Evry ont misé sur l’expérience : après avoir opté pour le plan de continuation de Jean-Michel Grunberg à La Grande Récré, c’est au tour de[…]

16/10/2018 | ActualitéDistribution
Educa à nouveau dans le circuit

Educa à nouveau dans le circuit

Disney présente son nouveau site

Disney présente son nouveau site

Puériculture, Millenials et Internet

Puériculture, Millenials et Internet

Plus d'articles