Nous suivre La Revue du Jouet

Toys « R » Us perd la dette

Bruno Bokanowski

Sujets relatifs :

, ,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Toys « R » Us perd la dette

La filiale française de l’(ex-)enseigne américaine, qui compte 53 magasins sur le territoire et un site de vente en ligne, a déposé auprès du tribunal de commerce d’Evry une demande de placement en redressement judiciaire. L’audience se tiendra la semaine prochaine.

Objectif : « protéger l’enseigne en lui permettant de poursuivre son activité dans « un contexte plus sécurisé, et de finaliser les discussions en cours avec les investisseurs potentiels et les prêteurs américains », selon Jean Charretteur, directeur général de Toys « R » Us France, Espagne et Portugal, qui annonce également que « l’activité continue normalement, que les magasins restent ouverts, et que les fournisseurs comme les salariés sont payés ». Seul changement, donc, mais de taille : le gel des dettes le temps de la procédure, dans l’espoir de trouver le plus rapidement possible une solution de reprise. Par le groupe Orchestra, peut-être, comme nous l’avions annoncé, mais qui vient lui-même d’échapper de justesse à la cessation de paiement. Le projet, fondé sur certaines synergies entre les différentes enseignes, n’est pas le seul en lice puisque – selon notre confrère lemonde.fr – des discussions existent également avec un groupe de créanciers américains détenteurs des droits de propriété intellectuelle de Toys « R » Us, ce qui permettrait à l’enseigne de conserver son nom et la notoriété qui s’y attache.

Si cette décision offre un véritable bouffée d’oxygène à l’entreprise, elle n’arrange pas les affaires de ses fournisseurs, pour la plupart déjà victime de la situation de Ludendo.

Chaque semaine, recevez notre newsletter

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la newsletter de la Revue du Jouet

Nous vous recommandons

Hommage

Hommage

C’est avec beaucoup de tristesse que nous avons appris le décès de Daniel Ebel, des suites d’une grave maladie. Agé de 67 ans, Daniel dirigeait la société Jouets Klein, basée à[…]

29/09/2020 | Hommage
Le jouet s’est remis à niveau avant les grandes manœuvres

Le jouet s’est remis à niveau avant les grandes manœuvres

Maxi Toys repris par l’actionnaire familial historique de King Jouet

Maxi Toys repris par l’actionnaire familial historique de King Jouet

Osmo lance le « STEAM building »

Osmo lance le « STEAM building »

Plus d'articles