Nous suivre La Revue du Jouet

Tapis rouge pour le vendredi noir

Bruno Bokanowski

Sujets relatifs :

,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Tapis rouge pour le vendredi noir

Tapis rouge pour le vendredi noir

Le site Black-Friday.Sale, qui agrège les ventes réalisées en ligne du Black Friday, témoigne d’une hausse de 30 % des ventes et de 33 % du chiffre d’affaires global en 2017.

Le Black Friday a gagné du terrain en France, d'après les chiffres de Black-Friday.sale, portail de réductions dédié à l'événement, qui agrège les ventes en ligne des plus gros e-commerçants (Amazon, PriceMinister, Cdiscount, E.Leclerc, Auchan, AliExpress, Boulanger, But, Carrefour, Fnac Darty, Ikea, etc.).

Dans le détail, le panier moyen a atteint les 118 euros vendredi 24 novembre 2017. Soit une augmentation de 6 % par rapport à l’édition 2016, où la dépense moyenne était de 112 € par personne. Le panier moyen varie toutefois en fonction de la catégorie de produit : s’il était seulement de 28 € pour les articles de sports et loisirs, il atteignait les 85 € pour la mode et les vêtements, 180 € pour les produits high-tech et jusqu'à 520 € pour le segment du voyage. A minuit, aux premiers coups de ce temps fort commercial, les catégories de produits les plus vendues étaient la mode et l'électronique, ces deux segments cumulant un total de 55 % de l’activité. Traditionnellement en tête, le secteur de l’électronique, avec 19 % du nombre total de transactions, était détrôné par la mode qui en a totalisé 37 % ; la catégorie « maison et jardin » se plaçant en 3e position avec 11 % des ventes. Quant aux ventes liées au secteur du bébé, de l’enfant et des jouets, elles ont représenté 3 % du chiffre d’affaires global.

Si les prix ont été cassés dès le début de la semaine, les meilleures offres n’ont été dévoilées que le jour J. Le pic de transactions a été atteint entre minuit et minuit et demi, confirmant l'hypothèse selon laquelle les consommateurs français, à l’instar de leurs homologues américains, sont restés éveillés pour être les premiers à profiter des offres exclusives du Black Friday. 16 % des ventes ont été enregistrées dès le début de l'opération et, si les consommateurs ont été actifs tout au long de la journée, on a néanmoins remarqué trois temps forts à 10 h, 14 h et 18 h.

Le profil des acheteurs était assez tranché : 38 % d’hommes contre 62 % de femmes. La tranche d'âge qui l’a emporté est celle des 25-34 ans (29 % des acheteurs), suivis des 18-24 ans (22 %) et des 35-44 ans (19 %).

Chaque semaine, recevez notre newsletter

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la newsletter de la Revue du Jouet

Nous vous recommandons

Le jouet s’est remis à niveau avant les grandes manœuvres

Le jouet s’est remis à niveau avant les grandes manœuvres

Alors que bon nombre de secteurs d’activités restent dans l’incertitude après avoir subi de plein fouet la crise sanitaire, le marché des jeux et jouets affirme sa résilience avec une croissance de 15 %[…]

15/09/2020 | ActualitéConsommation
Maxi Toys repris par l’actionnaire familial historique de King Jouet

Maxi Toys repris par l’actionnaire familial historique de King Jouet

Osmo lance le « STEAM building »

Osmo lance le « STEAM building »

LA FJP a élu son nouveau Comité directeur

LA FJP a élu son nouveau Comité directeur

Plus d'articles