Nous suivre La Revue du Jouet

Sauvée !

Bruno Bokanowski

Sujets relatifs :

, ,
Sauvée !

Placée en redressement judiciaire depuis le 23 mai dernier, l’enseigne PicWicToys a été reprise, moins de deux mois plus tard, par le groupe irlandais Smyths Toys.

 

« Parmi les 18 dossiers en lice, c’est Smyths Toys qui a fait l’offre la plus intéressante et la plus sécurisante », a précisé le président du tribunal de commerce de Lille Métropole, en charge du dossier. Ce spécialiste des jeux et jouets – qui dispose d’un parc de 241 magasins dont 90 en Europe continentale, et notamment les anciens points de vente Toys « R » Us en Allemagne, en Autriche et en Suisse depuis 2018 – assurerait ainsi la pérennité économique du projet en reprenant 41 des 45 magasins PicWicToys, ainsi que 632 salariés sur 736 dont, selon nos informations, la totalité des effectifs du service Achats.

En outre, le groupe apporte 9 M€ en désintéressement des créanciers, abonde 300 000 € au plan de sauvegarde de l'emploi pour les salariés dont les postes sont supprimés, et s’est engagé à apporter, d’ici à quinze jours, 50 M€ en compte courant pour permettre aux magasins de financer leurs approvisionnements et de préparer au mieux la prochaine fin d’année.

 

Chaque semaine, recevez notre newsletter

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la newsletter de la Revue du Jouet

Nous vous recommandons

Schleich efface son empreinte

Schleich efface son empreinte

Dans cinq ans, les figurines Schleich seront entièrement recyclables ou biodégradables. Une recherche de matériaux recyclés ou bio-sourcés qui s’accompagne des démarches pour l’obtention de[…]

Le jouet en mode solidarité

Le jouet en mode solidarité

Créer, c’est donné !

Créer, c’est donné !

La story du vendredi

La story du vendredi

Plus d'articles