Nous suivre La Revue du Jouet

Regards d’enfants sur la société

Bruno Bokanowski

Sujets relatifs :

, ,
Regards d’enfants sur la société

En mars 2022, la marque LEGO, en collaboration avec l’institut Junior City, a mené une étude auprès de 1.000 enfants français âgés de 6 à 10 ans pour comprendre leur perception de la société, les valeurs qui les animent et comment le jeu les aide à se projeter dans la société d’aujourd’hui et de demain.

 

Quels sont les métiers qui les inspirent ? Quelles sont leurs préoccupations pour l’avenir ? Résumons d’abord en quelques chiffres :

Les enfants considèrent les métiers suivants comme essentiels pour notre société : médecin (55 %), enseignant (54 %), vétérinaire (51 %) et policier (47 %). Pour 51 % d’entre eux, astronaute est un métier héroïque, dont deux des principales valeurs projetées correspondent à la protection du monde et à l’aide apportée aux autres. Sur la première marche du podium, le métier de pompier est le métier héroïque par excellence, avec un plébiscite de 66 % auprès des enfants interrogés.

Par ailleurs, les valeurs autour de l’amitié sont rassurantes : 31 % pensent qu’avoir un ami sert à s’entraider et à se soutenir mutuellement.

Enfin, sensibles aux problématiques environnementales, 68 % des enfants déclarent trier leurs emballages et le papier pour les recycler.

 

Quels regards les enfants portent-ils sur les métiers héroïques du quotidien ?

 

Dès le plus jeune âge, les enfants reproduisent le monde et les adultes qui les entourent. Base de l’apprentissage, le jeu d’imitation permet aux enfants de se projeter dans l’avenir, dans le monde des adultes et la société de demain. Chaque enfant s’amuse à reproduire les métiers de grands… Certaines professions étant plus inspirantes pour eux. En effet, 66 % des petits Français considèrent les pompiers comme des héros du quotidien ou des personnes extraordinaires, et 51 % pensent de même pour les astronautes. Pour 40 % des enfants, jouer au pompier, à l’instituteur, au médecin ou au policier permet de s’imaginer en train d’aider les autres. Une forme d’altruisme rassurante qui amène 35 % d’entre eux à vouloir sauver le monde en se projetant dans ces métiers-là.

Les enfants ont déjà des idées bien arrêtées quand il s’agit d’aborder les qualités nécessaires pour occuper certaines professions. L’intelligence (61 % pour les médecins et 69 % pour les enseignants) et la gentillesse (52 % pour les médecins et 72 % pour les enseignants) sont majoritairement associées aux métiers de la santé et de l’enseignement où il convient de s’occuper et de prendre soin des autres ; tandis que le courage (83 % pour les pompiers et 73 % pour les policiers) prédomine dans les métiers de sécurité.

 

L’environnement : préoccupation n° 1 des enfants pour l’avenir

 

L’environnement est une préoccupation majeure pour les enfants de 6 à 10 ans interrogés dans le cadre de cette étude. La préservation des ressources naturelles, la gestion des déchets, la protection des animaux en voie de disparition et le réchauffement climatique sont autant de thématiques qu’ils ont à cœur de défendre et de préserver pour leur avenir. Ainsi, 68 % trient leurs emballages et le papier pour les recycler, 63 % éteignent la lumière en sortant d’une pièce, 62 % évitent de jeter des déchets dans des rivières pour éviter qu’ils ne terminent dans la mer, et 60 % arrêtent de faire couler l’eau quand ils se brossent les dents.

 

L’amitié, une valeur très importante dans « l’écosystème » des enfants

 

À l’âge de 9-10 ans, 14 % des enfants commencent à accorder de l’importance aux valeurs inclusives telles que le handicap et l’égalité homme-femme. L’égalité entre les deux sexes demeure un sujet de seconde importance pour les enfants, mis au même niveau que la perception et l’intégration du handicap qu’ils occultent (soit par naïveté, par gêne ou par manque de sensibilisation) s’ils n’y sont pas confrontés directement eux-mêmes.

Ce qui prédomine à cet âge-là, c’est l’amitié : une valeur humaine très importante dans leur « écosystème ». 50 % trouvent qu’un ami, c’est avant tout fait pour jouer ensemble, et 31 % pensent qu’il sert à s’entraider et à se soutenir mutuellement. Peu importe l’âge et le genre, les ami(e)s permettent avant tout de rigoler (59 %) et de s’amuser dans des activités qui semblent ainsi plus intéressantes (48 %). On note que les enfants sont 70 % à préférer jouer à plusieurs, avec leurs frères et sœurs ou leurs copains.

Une étude qui conforte LEGO dans ses choix et ses engagements concernant, en particulier, les gammes City et Friends dans lesquelles l’inclusion, les valeurs et la préservation de la nature sont plus que jamais présentes.

 

Chaque semaine, recevez notre newsletter

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la newsletter de la Revue du Jouet

Nous vous recommandons

Clôture en baisse

Clôture en baisse

Le marché du jouet a clôturé le mois de décembre sur une baisse de 5 % en valeur, soit un manque à gagner de 58 M€. Comme ce fut déjà le cas au mois de décembre 2020, la hausse du prix[…]

01/02/2022 | DossiersThe NPD Group
24, 23, 22, 21... Le compte à rebours reprend !

24, 23, 22, 21... Le compte à rebours reprend !

Reprise en douceur

Reprise en douceur

Coup d’arrêt en mai

Coup d’arrêt en mai

Plus d'articles