Nous suivre La Revue du Jouet

Portrait croisé des filles et des garçons

Bruno Bokanowski

Sujets relatifs :

, ,
Portrait croisé des filles et des garçons

Lors du dernier baromètre Kids & Teens' Mirror, et dans le cadre de l'Observatoire des cours de récréation sur la communication des 7-11 ans, Junior City a interrogé les enfants sur la mixité des groupes de copains et sur ce qu'ils pensent de l'autre sexe. Entre 7 et 11 ans, dans la composition de leur groupe de copains, les enfants exercent une importante discrimination selon le sexe : dans les cercles d'amis des filles, on retrouve 75 % de filles en moyenne et 81 % de garçons quand on s'intéresse aux copains des petits gars de primaire. Une situation plutôt logique : on se retrouve entre compagnons de jeu et entre enfants qui partagent des intérêts communs (foot et jeux vidéo chez les garçons ; animaux, musique et poupées chez les filles). Mais cela n'empêche pas les enfants de donner leur avis sur l'autre sexe quand on leur demande spontanément de citer trois adjectifs qui décrivent le sexe opposé chez les 7-14 ans. Au total, 244 qualificatifs différents ont été utilisés par les enfants. De « débonnaire » à « bombasse », en passant par les incontournables « beau/belle » et « gentil »... Les enfants n'ont pas été avares en citations.
_ 46 % des garçons ont spontanément évoqué la beauté pour décrire les filles, et le fait qu'elles soient belles, jolies ou mignonnes. Ils mettent ensuite en avant leur gentillesse. Mais une fille, selon les garçons, c'est également une « chieuse » bien décidée à venir les embêter. Enfin, les garçons qualifient souvent les filles par leur matière grise en soulignant leur intelligence et leur sérieux à l'école. A l'inverse, cinq mots caractérisent principalement les garçons d'après les filles de 7-14 ans. S'ils sont gentils, beaux et rigolos (l'humour serait d'ailleurs un trait plus masculin quand la beauté est davantage réservée à la gente féminine), ils savent aussi se montrer bêtes, chiants voire méchants dans certains cas.

(Etude réalisée par Junior City dans le cadre de l'Observatoire des cours de récréation. Terrain : octobre 2012 à mars 2013. Echantillon interrogé : 1.268 enfants âgés de 7 à 11 ans (classes de CE et CM issues de 19 académies. Résultats : analyse, tant qualitative que quantitative, enrichie de l'expertise Junior City. Restitution de verbatim d'enfants. Spécificités par âge et par sexe.
_ Plus d'informations sur www.juniorcity.fr)

Chaque semaine, recevez notre newsletter

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la newsletter de la Revue du Jouet

Nous vous recommandons

Goliath fait l'acquisition de Vivid Toy Group

Goliath fait l'acquisition de Vivid Toy Group

Jusqu’à présent détenue par Privet Capital, la société Vivid est présente dans plus de 60 marchés du monde entier, et intervient dans la totalité des différents circuits de[…]

14/11/2018 | ActualitéDossiers
La Toys Run est de retour !

La Toys Run est de retour !

Merci les jouets !

Merci les jouets !

Les valeurs sûres du jouet français

Les valeurs sûres du jouet français

Plus d'articles