Nous suivre La Revue du Jouet

Pixel art & craft

Bruno Bokanowski
Pixel art & craft

Lancée en 2015, la gamme Qixels a réellement pris son essor cette année et poursuit son développement dans le but de s’implanter durablement sur le marché.
« Nous nous sommes intéressés à cette gamme, développée par le créateur des Magic Perl', parce qu'elle revêtait un caractère inédit, explique Arnaud Frangeul, directeur du développement de Kanaï Kids. En effet, à la différence de la plupart des gammes de loisirs créatifs, Qixels ciblait à part entière les garçons en se rapprochant d'une activité de jeu de construction, que ce soit en termes de mécanique de jeu, de thématiques et de packagings. C'est donc un vrai challenge sur lequel nous avons misé avec un lancement, l'an dernier, dans les seuls circuits spécialisés. »
Pari gagné aujourd'hui : le succès ayant été au rendez-vous – la France est même devenue le premier marché européen pour Qixels –, l'entreprise a développé son offre avec, en fer de lance pour cette fin d'année, la gamme « Royaume » qui permet à l'enfant d'entrer dans un véritable univers toujours plus axé sur la construction, afin de surfer sur la tendance positive de cette activité. « Il s'agit d'un assortiment avec lequel l'enfant va créer lui-même ses modèles avant de les animer au sein d'un univers de jeu, précise Arnaud Frangeul. L'autre avantage, c'est que l'enfant agit de manière autonome puisque la simplicité du système de création ne nécessite pas l'accompagnement d'un adulte : il suffit de placer les éléments au bon endroit, puis de les asperger d'eau et d'attendre qu'ils sèchent. »


Un fort potentiel de développement…




Profitant également de l'engouement actuel pour la tendance du « Pixel art », Kanaï Kids a donc réussi à installer un concept de loisirs créatifs destiné aux garçons, avec un cœur de cible sur les 6-10 ans, même si l'entreprise estime à environ 25 % la part des ventes réalisée par les petites filles. « Il est assez facile d'imaginer qu'un univers comme le Royaume puisse dériver vers une thématique princesse, ajoute Arnaud Frangeul. Mais, pour le moment, la gamme va vraiment rester centrée sur les garçons afin d'asseoir sa pérennité. » L'offre est passée de six à douze références sur le permanent 2016, soutenue par une campagne télévisée diffusée durant les vacances de Pâques ; tandis que l'assortiment Royaume, lancé sur cette fin d'année avec, là aussi, le renfort d'une campagne télévisée, se compose d'un château, d'une fabrique d'armes, d'un dragon et d'un bateau viking. Ensuite, la marque va continuer à alimenter le permanent 2017 avec des nouveautés pour aboutir, sur la saison, à une évolution du produit vers de la 3D.
« Cette gamme dispose d'un fort potentiel dans la mesure où de nombreuses thématiques peuvent être développées, souligne Arnaud Frangeul. Des véhicules, des animaux… Et même, pourquoi pas, des licences. Nous allons donc faire progresser sensiblement Qixels au cours des trois années à venir, puis l'installer durablement sur le marché en lui apportant un soutien média régulier, au permanent comme en fin d'année. Celui-ci passera par la télévision, bien évidemment, mais aussi par un programme d'animations et de démonstrations dans les magasins et directement auprès du grand public en nous appuyant sur les réseaux et le savoir-faire d'Asmodée en la matière. Cette stratégie a d'ailleurs déjà commencé cette année via la présence de Qixels sur la Tournée d'été de Destination jeux avec, à la clé, un franc succès. »

Chaque semaine, recevez notre newsletter

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la newsletter de la Revue du Jouet

Nous vous recommandons

Jouets Sajou ouvre à Mayotte

Jouets Sajou ouvre à Mayotte

Avec l’ouverture de son nouveau magasin dans le département de Mayotte (976), au sein de l’archipel des Comores, l’enseigne pose ainsi un second pied en outre-mer, après son implantation à Saint-Denis de La[…]

28/11/2018 | ActualitéDistribution
Amazon prend pignon sur rue

Amazon prend pignon sur rue

« Nous devons organiser le spectacle dans nos magasins »

« Nous devons organiser le spectacle dans nos magasins »

Sous le sapin, quels jouets ?

Sous le sapin, quels jouets ?

Plus d'articles