Nous suivre La Revue du Jouet

Noël 2021 commence à Deauville

Bruno Bokanowski

Sujets relatifs :

, ,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Noël 2021 commence à Deauville

Dans une année très particulière, marquée par la crise sanitaire sans précédent du printemps, le Preshow Noël reste un marqueur de la filière dans la découverte en avant-première des collections et les échanges incontournables à ce moment clé de la saison. Le point avec Jean-Luc Garnier, directeur des Preshows au sein du groupe Infopro Digital.

 

Pouvez-vous nous faire un point à date sur la fréquentation du Preshow Noël de Deauville, côté exposants et visiteurs ?

« Le Preshow de Deauville se présente bien, malgré un double contexte compliqué côté marché et côté sanitaire sur ce premier semestre. Nous enregistrons des signaux très positifs puisque nous sommes en avance sur l’enregistrement des exposants comme des visiteurs avec, à ce jour, déjà plus de soixante-cinq fournisseurs inscrits et des accréditations qui arrivent chaque jour de la part des acheteurs. Il faut d’ailleurs noter qu’aucune enseigne ne nous a fait part d’un éventuel désengagement lié à la situation sanitaire. Cela nous prouve, une fois de plus, le caractère incontournable du Preshow Noël pour la filière, notamment parce que ses intervenants ont à nouveau besoin d’échanger sans écran interposé, et parce que la décentralisation du salon le met à l’abri des mouvements sociaux qui ont agité ces dernières fins d’année.

Exposer au Preshow, c’est la garantie d’aller à la rencontre de l’ensemble de son marché, sur un temps court ; et la possibilité, dès la semaine 47, d’avoir une visibilité globale sur sa gamme de fin d’année 2021.

Nous avons aussi reçu les demandes d’un nombre croissant d’exposants et de distributeurs étrangers, intéressés par l’attractivité du marché français qui fut l’un des rares à clôturer en positif l’année passée, et du fait de l’annulation de certains salons en France comme à l’international qui fait du Preshow l’une des rares opportunités de rencontres pour la filière en 2020. »

 

Quelles sont les dispositions spécifiques que vous allez mettre en place pour adapter l’événement aux nouvelles normes sanitaires ?

« La situation sanitaire évolue régulièrement et toutes nos équipes sont mobilisées pour suivre au jour le jour les mesures et les recommandations gouvernementales que nous respecterons à la lettre. D’autant que le format et la configuration du Preshow sont idéalement adaptés au contexte sanitaire actuellement préconisé : un événement à taille humaine avec une centaine d’exposants et environ 350 acheteurs, des rendez-vous individuels dans des showrooms clos, et des espaces aérés et suffisamment grands pour y échanger dans le respect des distances. Bref, nous sommes déjà au-delà de la distanciation sociale prescrite, avec en plus l’affichage des gestes barrière et la distribution de gel hydro-alcoolique et de masques pour ceux qui en auront besoin. »

 

La programmation et le déroulé de la manifestation vont-ils subir quelques modifications ?

« Ce qui caractérise le Preshow, c’est l’association des temps de travail dans les showrooms et des moments de détente et d’échange en dehors. Nous devons donc faire en sorte de maintenir ces deux aspects professionnels et conviviaux, sachant que la taille de la manifestation la situe en-deçà des jauges très contraignantes que peuvent connaître d’autres salons. Le cas échéant, tout a été prévu pour étaler la fréquentation de la salle du déjeuner, organiser le cocktail dans un lieu alternatif apte à accueillir tout le monde dans les meilleures conditions et adapter l’espace dédié aux conférences et débats du lundi et du mercredi soir. »

Zoom sur…

Le rendez-vous des médias

« La Journée Presse, qui reste l’un des grands événements de la rentrée pour lancer la saison de la filière, se met en place dans le plus strict respect des mesures sanitaires liées à tout événement professionnel, annonce Fabienne Taylor, responsable du développement des Preshows et de la Journée Presse au sein du groupe Infopro Digital : élargissement des allées, protocole sur la prise en main des produits, renfort du contenu digital… Cette manifestation sera l’un des premiers rassemblements physiques de la profession depuis le confinement, ce qui lui confère un caractère particulier. D’où l’intérêt qu’il suscite, à la fois du côté des exposants et du côté des journalistes. D’autant qu’il sera important pour les marques de renforcer leur visibilité dans les médias sur une fin d’année qui sera très encombrée au niveau des prises de parole, à la suite du report de certains lancements. »

 

Chaque semaine, recevez notre newsletter

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la newsletter de la Revue du Jouet

Nous vous recommandons

LA FJP a élu son nouveau Comité directeur

LA FJP a élu son nouveau Comité directeur

Lors de son Assemblée générale du 9 juillet dernier, la Fédération française des Industries Jouets-Puériculture (FJP) a procédé à l’élection de son nouveau[…]

15/07/2020 | Actualité
Le confinement a changé la donne

Le confinement a changé la donne

Un rayon de soleil

Un rayon de soleil

Chasse au trésor

Chasse au trésor

Plus d'articles