Nous suivre La Revue du Jouet

Master Toy Awards : une première réussie

Bruno Bokanowski

Sujets relatifs :

, ,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Master Toy Awards : une première réussie

Les organisateurs du Preshow Permanent, qui s’est tenu à l’hôtel Hilton de Roissy CDG les 26 et 27 juin derniers, ont réuni la filière autour de la première remise d’un trophée un peu décalé…

 

En effet, les Master Toy Awards ne récompensent aucunement la performance des acteurs de la distribution, mais a pour ambition de mettre simplement en lumière les petites histoires, les anecdotes, les souvenirs et les émotions qui jalonnent les différentes rencontres au sein de la profession, et que l’on se raconte souvent dans les dîners en ville. Objectif ? Officialiser, en toute simplicité, quelques-uns de ces moments privilégiés partagés entre fournisseurs et distributeurs, pour se démarquer de ce qui se fait habituellement sur ce type d’événement et coller au mieux à ce qui fait le charme et la richesse de la filière des jeux et jouets : la qualité des relations qui existent entre ses fournisseurs et ses distributeurs.

Pari tenu pour cette première édition dont le « palmarès » est le suivant :

  • Nathalie Charlet (Oxybul), récompensée par la société Vulli représentée par Axel Gourd. Nathalie a été l’une des premières à se lancer dans l’aventure des Klorofil, l’un des gros challenges de la société savoyarde, et passait de telles commandes que l’entreprise était obligée de vérifier systématiquement pour y croire !
  • Adrien Bernard (Cultura), récompensé par la société Canal Toys représentée par Manon de Leusse. Manon reconnaît avoir véritablement « harcelé » Adrien de coups de téléphones et d’envois d’emails, jusqu’à ce que les deux entités construisent un partenariat aujourd’hui très solide.
  • Frédéric Carré (Maxi Toys), récompensé par la société Goliath représentée par Philippe Bernard. Au départ, un simple email, un peu sec, de Frédéric… Et notre très sensible Philippe de s’en émouvoir auprès de lui ! Depuis, les courriers entre les deux sont des plus courtois…
  • Olivier Belleteste (Ludendo), récompensé par la société Megableu représentée par Pascal Esnol. Fin 1988, Olivier venait de quitter Auchan pour se lancer dans l’aventure Toys « R » Us en France. Et lors de sa tournée des fournisseurs, notamment chez Megableu, il n’hésitait pas à demander les mêmes conditions commerciales que celles obtenues chez Auchan ! 120 magasins d’un côté, 5 en construction de l’autre, il fallait oser !
  • Sandra Leboeuf (Oxybul), récompensée par la société Hape représentée par Catherine Rauwel. Lors du dîner de gala organisé à Hongkong pour célébrer les 30 ans de Hape, la table « française » a entonné une petite chanson. Toute la table, à l’exception de Sandra… Qui s’est donc vue remettre, en plus de son trophée, un micro d’apprentissage du chant de la marque Hape !
  • Anlor Colomby (King Jouet), Elodie Maugé (Jouets Sajou) et Manuel Debost (Ludendo), récompensés par la société Blackrock Games, représentée par Wladimir Watine. Un an plus tôt, sur ce même salon, Wladimir décide de faire tester un nouveau jeu, très décalé et transgressif, à nos trois acheteurs présents sur son stand. Quelques parties endiablées plus tard, le jeu était référencé dans les trois enseignes !

Rendez-vous pour de nouvelles aventures lors du prochain Preshow Permanent, les 24 et 25 juin 2020.

 

Chaque semaine, recevez notre newsletter

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la newsletter de la Revue du Jouet

Nous vous recommandons

Place à la saison !

Place à la saison !

La croissance du marché s’est accélérée : + 4,3 % en septembre pour un incrémental de 5,7 M€. Il s’agit du 6e mois consécutif de hausse, due à la progression du prix[…]

08/11/2019 | ActualitéThe NPD Group
Escape game

Escape game

Hachette joue le jeu

Hachette joue le jeu

Smoby se lance dans les jouets interactifs !

Smoby se lance dans les jouets interactifs !

Plus d'articles