Nous suivre La Revue du Jouet

Le marché a retrouvé la croissance

Bruno Bokanowski

Sujets relatifs :

, ,
Le marché a retrouvé la croissance

Le groupe NPD, un des leaders mondiaux des études de marché, révèle les résultats des ventes de jouets en France et les tendances pressenties pour la saison festive, la plus importante de l'année pour ce marché.

En cumul au 2 novembre, le chiffre d'affaires du marché des jeux et jouets en France affichait une croissance de 2,7 % comparé à la même période en 2013. Les ventes en volume étaient également à la hausse avec une augmentation sensible de 8 % du nombre de jouets vendus depuis le début de l'année.

Des pronostics encourageants pour la fin 2014…



Les phénomènes de collection et de mode dans les cours de récréation ont contribué au retour de la croissance dans le secteur en 2014, après deux années plutôt calmes. Les autocollants Panini et les bracelets Loom sont autant de tendances qui ont stimulé les ventes en favorisant les achats d'impulsion. Ce qui explique que le prix moyen du jouet est descendu de 12,85 à 12,20 €.
D'après NPD, le budget consacré au jouet devrait aussi augmenter légèrement à Noël et permettre de finir l'année sur une croissance de 3 %, soit une valeur totale de 3,3 milliards € de ventes annuelles (100 millions € supplémentaires comparé à 2013) ou 295 € par enfant de moins de 12 ans. Ce dynamisme repose sur le succès de catégories classiques comme les jeux de construction (+ 18 % en cumul à date) et les activités artistiques (+ 57 %) ; mais aussi sur une nouvelle génération de jouets connectés et interactifs (+ 20 %). Les nouveautés, actuellement en rayon pour Noël 2014, devraient permettre de maintenir ces bons résultats.

Compagnons connectés et autres animaux interactifs…



Parmi les nouveautés très attendues au pied du sapin, on compte de nombreux animaux de compagnie interactifs, des plus simples comme la Sirène magique de Splash-Toys aux plus sophistiqués qui se connectent aux smartphones et aux tablettes familiales via le WiFi.
En parallèle du nouveau « Furby Boom », les petits français auront donc le choix entre poupées, sirènes, dinosaures, chiens ou oiseaux de compagnie, il y en aura pour tous les goûts et à tous les prix. Pressentis parmi les best-sellers de Noël 2014, on peut citer le dinosaure animé et rugissant Dino Zoomer de Spin Master, le compagnon interactif Xeno de Giochi Preziosi, la première poupée à reconnaissance vocale Cayla de Vivid et la poupée Little Love qui grandit avec l'enfant de Vtech, le robot MiP que l'on dirige avec la main de Silverlit ; ainsi que les oiseaux qui sifflent en harmonie comme les Digibirds de Silverlit et les Little Live Pets de Kanaï Kids.

Les jouets font leur cinéma…



Il faudra aussi compter sur les jouets dérivés des programmes du petit et du grand écran. Depuis le début de l'année, les ventes de jouets sous licences ont le vent en poupe avec une progression en valeur de 8 % par rapport à la même période en 2013, qui représentent presque un quart du chiffre d'affaires du secteur. Au palmarès des meilleures ventes pendant la semaine du 27 octobre au 2 novembre, on compte Mickey & ses amis, Star Wars, Cars, Violetta et La Reine des Neiges qui, un an après sa sortie au cinéma, est devenue au fil des mois une véritable sensation, touchant un public très large. Les produits dérivés se faisant rares, ils se sont arrachés comme des petits pains. Pour Noël, les poupées Anna et Elsa devraient figurer en tête de liste chez beaucoup de petites filles.
« La France est actuellement l'un des marchés leaders des jeux et jouets en Europe, avec le Royaume-Uni et bien devant l'Allemagne, souligne Frédérique Tutt, expert du marché mondial du jouet chez NPD. Grâce à plusieurs facteurs combinés – retour du phénomène de collection, temps forts de l'actualité cinématographique, retour des achats d'impulsion – 2014 a été jusqu'à présent une très bonne année pour le secteur, ce qui nous permet d'anticiper une fin d'année dynamique. »

Chaque semaine, recevez notre newsletter

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la newsletter de la Revue du Jouet

Nous vous recommandons

Goliath fait l'acquisition de Vivid Toy Group

Goliath fait l'acquisition de Vivid Toy Group

Jusqu’à présent détenue par Privet Capital, la société Vivid est présente dans plus de 60 marchés du monde entier, et intervient dans la totalité des différents circuits de[…]

14/11/2018 | ActualitéDossiers
La Toys Run est de retour !

La Toys Run est de retour !

Merci les jouets !

Merci les jouets !

Les valeurs sûres du jouet français

Les valeurs sûres du jouet français

Plus d'articles