Nous suivre La Revue du Jouet

Le jouet sur le devant de la scène

Bruno Bokanowski

Sujets relatifs :

, ,
Les investissements publicitaires de la filière des jeux et jouets traditionnels sont en hausse de 2,5 % sur le premier semestre 2013. C'est la catégorie du 1er âge et du préscolaire qui dynamise le marché avec des budgets en hausse de 36 %, devant les autres jeux et jouets (+ 10,8 %) ; tandis que l'on remarque un net recul sur le segment des jeux de société (- 18,3 %) et – dans une moindre mesure – sur la catégorie des jouets pour filles (- 9,3 %). Côté annonceurs, Goliath effectue un grand bond en avant pour promouvoir ses nouvelles gammes de permanent (+ 144 %), suivi par Playmobil et Lego. Enfin, en ce qui concerne les média, la télévision perd quelques parts de marché (77,5 %) au profit d'Internet (13,8 %) et de la presse (6,9 %).

Chaque semaine, recevez notre newsletter

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la newsletter de la Revue du Jouet

Nous vous recommandons

En attendant les cloches…

En attendant les cloches…

Le marché des jeux et jouets a été fortement perturbé du fait du décalage calendaire des fêtes de Pâques, situées fin avril cette année vs début avril en 2018. De ce fait, le[…]

13/05/2019 | MarchéActualité
Toys « R » Us et Picwic : c’est oui !

Toys « R » Us et Picwic : c’est oui !

Baromètre exclusif : les investissements publicitaires du marché des jeux et jouets

Baromètre exclusif : les investissements publicitaires du marché des jeux et jouets

La petite enseigne qui monte…

La petite enseigne qui monte…

Plus d'articles