Nous suivre La Revue du Jouet

Le chiffre du mois : 20 %

Bruno Bokanowski

Sujets relatifs :

,

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Le chiffre du mois : 20 %

20 %, c’est le taux de popularité spontanée(*) des deux héros préférés des garçons de 11-12 ans… Mais, au-delà, de toute une génération.

Un chiffre rond qui, au-delà de sa valeur, positionne ces deux héros en tête du classement des personnages fictifs préférés pour l’un, réels pour l’autre. Dans ce « mano a mano » s’affrontent aujourd’hui Kylian Mbappé et Spider-Man, qui font rêver l’ensemble des garçons de 4 à 14 ans et bien plus encore : leurs sœurs, notamment de 13-14 ans, et leurs papas pour partie aussi.
En dehors de leur costume d’apparat qui font, bien évidemment, recette au box-office des droits dérivés (combinaison rouge et bleue pour l’un, maillot bleu aux deux étoiles flanqué du n° 10 pour l’autre), ce qui caractérise ce duo, c’est sa rapidité. Rapidité sur le terrain ou dans les airs, mais aussi en termes de maturité puisqu’ils ont tous deux moins de 20 ans. Comme dans le Cid (« … aux âmes bien nées, la valeur n’attend pas le nombre des années. »), il faut aussi lire dans ce chiffre un fait établi dans le temps : les héros des enfants, ce sont des jeunes qui en font rêver d’autres. La fameuse « aspirationnalité » qui permet aux enfants de se projeter, de se créer de l’imaginaire, de se sentir pousser des ailes et de fantasmer ses désirs de force et de gloire.
Si la popularité de Spider-Man est installée depuis de nombreuses années, celle de Mbappé est toute récente. En mai dernier(**), il était loin derrière Maître Gims et « Griez-Man » (un nom de super-héros à lui tout seul !) au hit-parade des personnalités préférées des garçons. Mais sa prestation à la Coupe du monde a tout déclenché auprès des enfants, avec une question aujourd’hui taraudante : gloire éphémère ou héros de légende en devenir avec un Super-M(an) Bappé demain ?  Car les vrais héros ont quelque chose en commun : ils s’inscrivent dans la durée ! Un investissement qui n’est pas vain…

(*) Baromètre Junior City – Kiddibus, septembre 2018 : centres d’intérêt et habitudes de consommation des enfants de 4-14 ans (1.010 foyers représentatifs France, avec enfants de 4-14 ans. Terrain du 11 au 20 septembre 2018).
(**) Junior City – Kiddibus, mai 2018 : centres d’intérêt et habitudes de consommation des enfants de 4-14 ans.

Chaque semaine, recevez notre newsletter

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la newsletter de la Revue du Jouet

Nous vous recommandons

Goliath fait l'acquisition de Vivid Toy Group

Goliath fait l'acquisition de Vivid Toy Group

Jusqu’à présent détenue par Privet Capital, la société Vivid est présente dans plus de 60 marchés du monde entier, et intervient dans la totalité des différents circuits de[…]

14/11/2018 | ActualitéDossiers
La Toys Run est de retour !

La Toys Run est de retour !

Merci les jouets !

Merci les jouets !

Les valeurs sûres du jouet français

Les valeurs sûres du jouet français

Plus d'articles