Nous suivre La Revue du Jouet

Le chèque carburant au pied du sapin ?

Bruno Bokanowski

Sujets relatifs :

,
Le chèque carburant au pied du sapin ?

La hausse généralisée des prix (énergie et produits alimentaires) va-t-elle impacter les achats de Noël ? Moins de dépenses, moins de cadeaux, consommation anticipée face aux pénuries annoncées, et dans quels circuits de distribution ? Les réponses dans le sondage OpinionWay pour Proximis(*), intitulé « Les Français et les cadeaux de Noël ».

 

Ce qu’il faut retenir de cette enquête...

 

Hausse des prix : moins de cadeaux et plus de stress

  • 58 % des Français estiment que leurs dépenses de Noël 2021 seront fortement impactées par la hausse des prix du carburant, de l’énergie et des produits alimentaires.
  • Un tiers utilisera tout ou partie de la prime inflation de 100 € pour ses cadeaux de Noël.
  • Dans ce contexte difficile, 56 % achèteront des cadeaux moins chers, 52 % feront un repas plus économique, 51 % réduiront le nombre de cadeaux et 45 % n’achèteront pas de sapin.
  • La hausse du prix de l’essence limitera les déplacements de 48 % des Français.
  • Un tiers achètera moins de cadeaux que l’an dernier (61 % autant, et seulement 5 % plus).
  • 47 % des Français stressent en raison du budget à dépenser pour leurs cadeaux de Noël (+ 8 points vs 2020).
  • La dépense moyenne prévue pour les cadeaux de Noël s’élève à 282 €, soit un budget légèrement supérieur à celui de l’an dernier avant l’annonce du confinement, mais inférieur de 20 % au niveau d’avant crise.

 

Le magasin reprend des couleurs face à Internet

  • 69 % des Français comptent acheter leurs cadeaux en magasin (+ 20 points vs 2020), en particulier pour les articles de mode et les produits de beauté.
  • Les cadeaux les plus achetés sur Internet seront les produits culturels, les jeux et jouets, et les produits high-tech/électroménager.
  • Les achats en magasin auront lieu prioritairement en grandes surfaces alimentaires (63 % vs 51 % en 2020), puis dans les points de vente des enseignes spécialisées (54 %), les petits commerces indépendants (48 %) et les grands magasins (22 %).
  • Les Français prévoient de dépenser davantage en magasins (151 € en moyenne) que sur Internet (135 €).
  • Les magasins sont plébiscités pour les critères suivants : voir/essayer les produits (60 %), les avoir immédiatement (54 %) et être dans l’ambiance de Noël (36 %).
  • La pression sur le pouvoir d’achat pousse à aller sur Internet pour bénéficier de meilleurs prix (47 %, + 6 points). Autres critères : éviter la foule (54 %) et pouvoir acheter à toute heure (49 %).
  • La gratuité des frais de livraison/retour inciterait à acheter encore plus de cadeaux de Noël sur Internet.

 

Des achats encore plus anticipés

  • 67 % des Français auront acheté la majeure partie de leurs cadeaux de Noël avant la fin-novembre.
  • 90 % auront terminé leurs achats au moins deux semaines avant Noël.
  • Le 17 décembre est la date à partir de laquelle 83 % des Français jugent plus prudent d’acheter leurs cadeaux en magasin plutôt que sur Internet, pour être sûrs de les recevoir à temps (+ 6 points vs 2020).

 

(*) Etude réalisée sur un échantillon de 1.017 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, interrogées par questionnaire auto-administré en ligne sur système CAWI, les 27 et 28 octobre 2021.

 

Chaque semaine, recevez notre newsletter

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la newsletter de la Revue du Jouet

Nous vous recommandons

46 % : près d’un enfant de 7 à 10 ans sur deux a déjà réalisé un achat en ligne(*).

46 % : près d’un enfant de 7 à 10 ans sur deux a déjà réalisé un achat en ligne(*).

Même si très peu l’ont fait de manière autonome (un peu moins de 10 %) car, pour l’essentiel, le moyen de paiement reste celui d’un adulte, cette proportion est vouée à croître au sein[…]

26/10/2021 | Enquêtee-commerce
En marche Avent !

En marche Avent !

69 %… Regard sur les changements de ligne dans les centres commerciaux

69 %… Regard sur les changements de ligne dans les centres commerciaux

33 médailles et 10 Marseillaise... Regard sur les J.O. de Tokyo

33 médailles et 10 Marseillaise... Regard sur les J.O. de Tokyo

Plus d'articles