Nous suivre La Revue du Jouet

Le cap des 70 milliards € a été franchi

Bruno Bokanowski

Sujets relatifs :

,
Le cap des 70 milliards € a été franchi

Au total, les Français ont dépensé 72 milliards d’euros sur Internet en 2016, soit une hausse de 14,6 % sur un an qui confirme sa ré-accélération. Le cap du milliard de transactions en ligne a également été franchi (+ 23 %), ce qui représente 33 transactions par seconde.
Les bonnes performances du e-commerce français(*) s'expliquent, notamment, par un bilan très positif des ventes de fin d'année : à Noël (novembre et décembre), les ventes sur Internet (produits et services) ont progressé de 15 % par rapport à Noël 2015. Les achats en ligne ont atteint 14 milliards d'euros, portés par l'augmentation du nombre d'acheteurs et de la fréquence d'achat. Noël représente près de 20 % des ventes sur Internet, et l'enquête réalisée par l'institut CSA pour la Fevad sur les perspectives 2017 confirme cet engouement : 73 % des e-acheteurs – soit 7 points de plus que l'an dernier – ont déclaré avoir acheté des cadeaux de fin d'année sur Internet.


2.000 euros par an sur Internet




Le montant moyen annuel d'une transaction baisse à 70 euros vs 75 euros en 2015 (- 7 %). Sur les deux dernières années, le panier moyen a fortement diminué. L'élargissement de l'offre et le développement de la concurrence, mais également les nouvelles approches en matière de logistique (abonnements de livraison en illimité, gratuité de la livraison et des retours) contribuent à amplifier ce phénomène. Cette baisse du panier moyen est cependant compensée par un record d'augmentation de la fréquence d'achat en 2016 : + 21 % par rapport à 2015. Les e-acheteurs réalisent en moyenne 28 transactions en ligne sur l'année pour un montant total de 2.000 euros. Ce montant a quasiment doublé par rapport à 2010 où il s'élevait à 1.084 euros.
Le nombre de sites marchands actifs progresse de 12 % sur un an. On estime désormais à plus de 200.000 le nombre de sites marchands en France, soit dix fois plus qu'il y a dix ans.
L'indice iCE 40 (qui permet de mesurer la croissance des sites leaders à périmètre constant) confirme les bons résultats du secteur. Les sites de vente aux particuliers progressent de 9 % (y compris les places de marché) et maintiennent le niveau de croissance de 2015. La consommation des ménages, qui s'est améliorée en 2016, a également porté la croissance des ventes sur Internet : les ventes en ligne de voyage-tourisme affichent une belle résistance en 2016 avec une hausse de 3 % ; tandis que les ventes Internet aux professionnels maintiennent une croissance à deux chiffres (+ 10 % sur l'année).


M-commerce et places de marché en hausse




L'indice iPM, destiné à mesurer le volume des ventes réalisées sur les places de marché (ventes réalisées par les marchands hébergés sur les places de marché de l'iCE 40), a progressé de 18 % en 2016. Une progression moins importante que l'an dernier, mais des ventes qui pèsent une part de plus en plus importante sur l'activité des sites puisqu'elles représentent désormais 28 % du volume d'affaires total des sites participant à l'iPM (vs 26 % en 2015).
L'indice iCM, qui mesure les ventes sur l'Internet mobile (smartphones et tablettes, sites mobiles et applications hors téléchargements d'applications et hors ventes sur les places de marchés) progresse de 30 % en un an. C'est plus du quart du volume d'affaires des sites du panel iCM qui est désormais réalisé sur terminaux mobiles, et même 28 % au 4e trimestre avec les achats de Noël. Cette tendance devrait continuer à se développer en 2017, comme le montrent les résultats du baromètre de l'audience m-commerce publié avec Médiamétrie.
Le marché du e-commerce devrait franchir la barre des 80 milliards d'euros en 201,7 porté par l'élargissement de la clientèle et la hausse de la fréquence d'achat.

(*) Cette étude repose à la fois sur les informations recueillies auprès des principaux sites marchands et sur le montant agrégé des transactions réalisées par les principales sociétés prestataires de paiement pour le compte de plus de 200 000 sites internet. La permanence de la méthodologie et le traitement des données ont été validés par le cabinet KPMG.

Chaque semaine, recevez notre newsletter

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la newsletter de la Revue du Jouet

Nous vous recommandons

Jouets Sajou ouvre à Mayotte

Jouets Sajou ouvre à Mayotte

Avec l’ouverture de son nouveau magasin dans le département de Mayotte (976), au sein de l’archipel des Comores, l’enseigne pose ainsi un second pied en outre-mer, après son implantation à Saint-Denis de La[…]

28/11/2018 | ActualitéDistribution
Amazon prend pignon sur rue

Amazon prend pignon sur rue

« Nous devons organiser le spectacle dans nos magasins »

« Nous devons organiser le spectacle dans nos magasins »

Sous le sapin, quels jouets ?

Sous le sapin, quels jouets ?

Plus d'articles