Nous suivre La Revue du Jouet

La cloche va sonner

Bruno Bokanowski

Sujets relatifs :

,

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

La cloche va sonner

Le baromètre « Approuvé par les Familles » a interrogé les familles sur la rentrée scolaire, étape essentielle de l’année(*). Comment voient-elles la rentrée 2018 ? Quel budget pensent-elles y consacrer ? Quelle sera la place du souhait de l’enfant ?

Pour 40 % des familles, la rentrée scolaire marque le véritable début de l’année ! Une rentrée globalement sereine (pour 60 % des familles), pour des parents débarrassés de la contingence matérielle des courses de rentrée dès le mois de juillet (56 % en 2018 vs 52 % en 2017). Mais une sérénité qui n‘exclut pas une forte attention sur les enjeux de la rentrée pour les enfants :

1. La réussite scolaire (42 %)

2. L’intégration sociale de l’enfant (28 %)

3. La qualité de la relation de l’enfant (21 %)

4. Le risque de harcèlement par les camarades (9 %)

 

Les GSA, leader des achats de rentrée…

 

Un budget quasiment stable à 492 €/enfant en 2018 vs 480 €/enfant en 2017. Pourtant, 79 % des parents estiment que la rentrée est de plus en plus chère. En particulier pour les cartables (64 %),  les fournitures (64 %) et les équipements pour les activités (49 %). À noter : L’entrée en 6e marque une augmentation substantielle du budget fournitures scolaires, d’environ 110 €/enfant. Côté achats, 80 % des parents achètent les fournitures scolaires et la trousse en grande surface, et 57 % le cartable. En revanche, les magasins spécialisés restent favoris pour les tenues de rentrée (60 %), les équipements pour les activités (67 %) et les équipements sportifs (76 %).

Une occasion de consommation parents + enfants

 

Si la qualité demeure le critère n°1 d’achat pour les parents, l’avis de l’enfant est particulièrement pris en compte, en particulier pour les achats « sociaux » : la trousse, les équipements pour les activités, les tenues de rentrée et les équipements sportifs. Quant au téléphone portable, dont le ministre de l’Education nationale a annoncé l’interdiction en primaire et au collège, 51% des parents estiment qu’il y a une classe à partir de laquelle le mobile est indispensable, et que cette classe est principalement la 6e pour 77 % d’entre eux.

(*) Etude réalisée du 3 au 7 mai 2018 auprès de 573 parents d’enfants de 3 à14 ans

Chaque mois, recevez la newsletter

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la newsletter de la Revue du Jouet

Nous vous recommandons

Juratoys : le fonds et la forme

Juratoys : le fonds et la forme

Le groupe basé à Orgelet dans le Jura annonce un changement d’actionnaire majoritaire avec l’entrée du fonds d’investissement européen Argos Wityu(*) à son capital. Objectif :[…]

25/07/2018 | ActualitéJuratoys
Toys « R » Us perd la dette

Toys « R » Us perd la dette

L’énergie durable

L’énergie durable

La Coupe du monde atteint son but

La Coupe du monde atteint son but

Plus d'articles
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX