Nous suivre La Revue du Jouet

Jemini retrouve son « père fondateur »

Bruno Bokanowski
Jemini retrouve son « père fondateur »

a reprise de la totalité des actifs et du stock de Groupe Jemini a été effective le 25 juillet dernier, dans le cadre du plan de cession et de la mise en liquidation qui en a découlée. La nouvelle équipe dirigeante a pu conserver 31 personnes sur les 51 que comptait l'entreprise dont toutes les marques – Jemini, Augusta du Bay, Spel, Funhouse… – ont été regroupées au sein d'une nouvelle société baptisée Cijep, pour Compagnie internationale des jouets et peluches. Elle est dirigée par un nouveau président-directeur général, Bernard Montibert, transfuge de TF1 Games Dujardin et grand connaisseur du monde de la licence. « Nous devons retrouver au plus vite la confiance de tous nos partenaires, que ce soit au niveau de nos clients de la distribution, de nos fournisseurs et des ayant-droits de nos licences, explique Bernard Meffray, président du comité de direction et nouvel actionnaire majoritaire de l'entreprise, qui n'a pu se résoudre à lâcher la société qu'il a lui-même créée il y a près de 30 ans, ainsi que son personnel. D'autant que je suis persuadé que Jemini a toute sa place dans le secteur du jouet, et que l'équipe en place possède toutes les compétences pour développer l'activité de l'entreprise sur un marché de la peluche où la consommation reste favorable au sein d'une distribution élargie. »

Chaque semaine, recevez notre newsletter

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la newsletter de la Revue du Jouet

Nous vous recommandons

Faites vos jeux !

Faites vos jeux !

Avec une croissance des ventes en valeur de 13 % sur le permanent 2019, la France confirme sa position de plus gros marché européen des jeux de société. 342 M€ de chiffre d’affaires (+ 8 % vs 2017) et[…]

13/12/2019 | Actualité
Une bonne entrée de saison

Une bonne entrée de saison

Entreprises

Entreprises

Distribution

Distribution

Plus d'articles