Nous suivre La Revue du Jouet

Initiales B.B.

Bruno Bokanowski

Sujets relatifs :

, ,

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Initiales B.B.

Les Bush Baby, ce sont d’adorables petites peluches toutes douces, déclinées sur six personnages de base et des modèles thématiques, qui offrent la particularité de bouger leurs yeux et leurs oreilles comme par magie grâce à un mécanisme actionné par le doigt. 

Ces créatures, ayant chacune un nom et un trait de caractère particulier, ont déjà connu une véritable success story dès leurs six premiers mois d’existence. A l’origine, ce concept de peluches à fonctions a été développé autour de webisodes diffusés sur YouTube et de sites Internet de jeux ; suivi par le lancement d’une gamme de produits au Royaume-Uni à l’aube de l’été 2017. Résultats, la marque Bush Baby World s’est classée, au cumul annuel,  n° 1 du segment des nouvelles peluches et n° 2 de la catégorie – derrière l’ensemble de la gamme Ty – avec trois références dans le Top 10 des ventes et 220.000 unités écoulées pour une valeur magasin de 4 M€. Toutes les grandes enseignes britanniques se sont emparées du phénomène (Smith, Argos, Amazon, The Entertainer, Toys « R » Us, Teco, Ada…) qui a généré 2,5 millions de connexions sur son site Internet. Aujourd’hui, la franchise s’est déjà étendue avec des puzzles chez Ravensburger, mais aussi du textile, de la papeterie et de l’édition ; et 27 pays s’apprêtent à lancer la gamme, dont les Etats-Unis et le Canada où Walmart s’est positionné en tant que « Major Retailer ».

Le monde des Bush Baby, récompensé par le titre de « Choix des professionnels 2018 » à la Foire de Londres début janvier dernier, est riche en termes de personnages et de tribus. On y trouve ainsi les Dreamstars, six héros qui protègent l’univers des Bush Baby, la reine pailletée aux longs cheveux à peigner, la tribu des « Fleurs » odorantes, la tribu des « Neiges » au pelage épais, la tribu des « Grottes » avec leurs diamants et leur queue luminescente… Sans oublier les univers de l’Arbre à rêve et du Château de la reine, spécialement conçus pour laisser libre cours à son imagination et créer de nombreuses histoires avec tous ses personnages.

 

Un soutien média constant

 

A la Cijep, on va tout mettre en œuvre pour dupliquer la réussite particulièrement rapide de cette gamme de l’autre côté de la Manche. « C’est la raison pour laquelle nous allons utiliser des recettes en tout point identiques à celles de nos voisins britanniques, explique Bernard Montibert, directeur général de l’entreprise. Tout d’abord, avec le lancement des six Dreamstars et de quatre de leurs congénères dans leur cocon, le 17 février prochain, soutenu par une campagne de communication télévisée d’une pression de 250 GRP sur la cible des petites filles, programmée sur TF1 durant toute la période des vacances scolaires. »

Toys « R » Us, qui a pu mesurer le succès anglais de la gamme, s’est immédiatement positionné avec une mise en place massive dans tous ses magasins relayée par ses catalogues et la présence de démonstrateurs durant les week-ends ; de même que l’ensemble des spécialistes et des points de vente Monoprix. « La marque bénéficiera également de l’apport d’une chanson qui pourrait bien devenir un véritable tube, poursuit Bernard Montibert. Intitulée « Vis tes rêves », elle est diffusée sur le site Internet bushbaby.world et sur les sites des revendeurs de la gamme, et son interprétation – ainsi que le doublage des voix de deux Dreamstars – est assurée par Manoah, la jeune et talentueuse candidate de l’émission The Voice en 2017. » Une nouvelle vague de spots télévisés et de parutions dans les catalogues des spécialistes sera programmée durant les vacances de Pâques, de même qu’à la rentrée scolaire pour la sortie des personnages de la princesse Mélina et de ses dames de compagnie aux cheveux longs, Ladies Lulu et Lexi, avec leur cocon et leurs accessoires de beauté. Enfin, à Noël, l’Arbre à rêves viendra compléter la première phase de cette collection, toujours soutenu par une campagne télévisée massive ; en plus des opérations de RP, des relais de blogueuses, du site Internet dédié et de la mise en ligne régulière de nouveaux épisodes qui viendront alimenter la franchise tout au long de l’année.

Chaque mois, recevez la newsletter

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la newsletter de la Revue du Jouet

Nous vous recommandons

Une souris et des hommes

Une souris et des hommes

C’est parti pour les festivités liées au 90e anniversaire de Mickey, le personnage emblématique de Disney ! « Tout a commencé par une souris » : l’année 1928, qui a[…]

06/02/2018 | Licences
Décembre se stabilise

Décembre se stabilise

Une collection bien articulée

Une collection bien articulée

Une affaire de famille

Une affaire de famille

Plus d'articles