Nous suivre La Revue du Jouet

Coup de froid sur la saison

Bruno Bokanowski

Sujets relatifs :

,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Coup de froid sur la saison

Le marché a enregistré, au mois de décembre, une tendance à la baisse de 4 % en valeur, impacté par un recul des volumes (- 4 %) et par les conséquences des mouvements sociaux : seule la semaine 52 (qui inclut le lundi 24 décembre) s’est affichée à la hausse (+ 16 %), ce qui n’a pas suffi à compenser les pertes des trois semaines précédentes. Résultat, la saison 2018 a été la plus faible de ces dernières années avec un recul de 7 % en valeur, pour un cumul annuel à - 5 %. En décembre, seules deux supercatégories ont tiré leur épingle du jeu : la poupée (+ 8 %) et les jeux et puzzles (+ 1 %).

Les super catégories en valeur :

Décembre 2018

Total marché (en valeur)

 

 
Décembre 2017 (€)
Décembre 2018 (€)
Evolution (%)
Delta (€)
Total supercatégories
871 986 724 €
840 163 567 €  
- 3,6 %
- 31 823 157 €  
Figurines d’action et accessoires, jouets de rôle
37 180 482 €  
36 476 814 €  
- 1,9 %
- 703 668 €  
 Activités artistiques
71 959 578 €  
67 392 368 €  
- 6,3 %
- 4 567 211 €  
Jeux de construction
97 041 024 €  
94 261 178 €  
- 2,9 %
- 2 779 846 €  
Poupées
101 756 035 €  
109 563 794 €  
+ 7,7 %
+ 7 807 760 €  
Premier âge et préscolaire
216 891 291 €  
203 078 046 €  
- 6,4 %
- 13 813 245 €  
Jeux et puzzles
138 782 874 €  
140 503 864 €  
+ 1,2 %
+ 1 720 990 €  
Electronique junior
31 395 431 €  
28 089 477 €  
- 10,5 %
- 3 305 954 €  
Plein air et jouets sportifs
51 564 469 €  
45 551 072 €  
- 11,7 %
- 6 013 397 €  
Peluches  
29 039 274 €  
26 932 462 €  
- 7,3 %
- 2 106 813 €  
Véhicules
63 546 266 €  
56 808 897 €  
- 10,6 %
- 6 737 369 €  
Autres jouets
32 829 999 €  
31 505 596 €  
- 4,0 %
- 1 324 403 €  

Les données proviennent du panel NPD Electronic Point of Sales qui inclut les sorties à la caisse des distributeurs suivants en France métropolitaine (couverture estimée à 75 % : 2.197 points de vente) :

Alimentaire : Auchan, Carrefour, Cora, Leclerc (hyper et supers) et Géant.

Spécialistes : King Jouet, La Grande Récré, Maxitoys, Picwic, Toys « R » Us et Jouet E.Leclerc.

Autres : Cdiscount, Monoprix, Oxybul, Eveil&jeux.com, Fnac, Fnac.com, Auchan.fr, Pixmania.fr, Picwic.fr, Amazon, King Jouet Internet, Leclerc Drive, Leclerc Internet et Toysrus.com.

 

Les super catégories en valeur :

Cumul janvier à décembre 2018             

Total marché (en valeur)

 
Cumul 2017 (€)
Cumul 2018 (€)
Evolution (%)
Delta (€)
Total supercatégories
2 650 478 771 €  
2 515 824 405 €  
- 5,1 %
- 134 654 365 €  
Figurines d’action et accessoires, jouets de rôle
116 380 682 €  
123 090 953 €  
+ 5,8 %
+ 6 710 271 €  
Activités artistiques
201 330 963 €  
187 906 348 €  
- 6,7 %
- 13 424 615 €  
Jeux de construction
296 507 603 €  
280 451 785 €  
- 5,4 %
- 16 055 818 €  
Poupées
282 950 975 €  
299 499 503 €  
+ 5,8 %
+ 16 548 528 €  
Premier âge et préscolaire
635 570 047 €  
589 982 719 €  
- 7,2 %
- 45 587 328 €  
Jeux et puzzles
376 997 993 €  
369 667 388 €  
- 1,9 %
- 7 330 606 €  
Electronique junior
67 646 841 €  
60 807 264 €  
- 10,1 %
- 6 839 577 €  
Plein air et jouets sportifs
282 256 873 €  
248 360 825 €  
- 12,0 %
- 33 896 047 €  
Peluches  
93 979 759 €  
82 282 091 €  
- 12,4 %
- 11 697 668 €  
Véhicules
173 438 766 €  
154 562 479 €  
- 10,9 %
- 18 876 287 €  
Autres jouets
123 418 269 €  
119 213 052 €  
- 3,4 %
- 4 205 218 €  

Les données proviennent du panel NPD Electronic Point of Sales qui inclut les sorties à la caisse des distributeurs suivants en France métropolitaine (couverture estimée à 75 % : 2.197 points de vente) :

Alimentaire : Auchan, Carrefour, Cora, Leclerc (hyper et supers) et Géant.

Spécialistes : King Jouet, La Grande Récré, Maxitoys, Picwic, Toys « R » Us et Jouet E.Leclerc.

Autres : Cdiscount, Monoprix, Oxybul, Eveil&jeux.com, Fnac, Fnac.com, Auchan.fr, Pixmania.fr, Picwic.fr, Amazon, King Jouet Internet, Leclerc Drive, Leclerc Internet et Toysrus.com.

 

Premier âge : - 6 %, soit - 13,8 M€ 

Le nourrisson (- 8 %) et le préscolaire (- 6 %) ont décru en décembre, notamment l’offre électronique (- 11 %) et les figurines pour tout-petits (- 11 %), avec une tendance identique pour l’offre nourrisson. Les figurines (- 5 %) et les véhicules préscolaires (- 13 %) ont comptabilisé les ¾ de la baisse mensuelle du segment. Sur l’ensemble de la saison, l’offre a été en recul de 11 % en valeur (vs + 2 % l’an dernier).

Jeux et puzzles : + 1 %, soit + 1,7 M€

La supercatégorie a bien résisté par rapport au total marché avec un retour à une légère hausse du segment, et notamment des jeux (+ 2 %) via les jeux de famille d’action (+ 22 %), les jeux de famille de stratégie (+ 23 %) et les jeux de casse-tête (+ 34 %). En revanche, les puzzles sont en recul (- 7 %), en particulier les puzzles 3D (- 16 %) et les puzzles pour enfants (- 6 %). La supercatégorie a enregistré une baisse de 3 % sur la saison (vs – 1 % l’an passé).

Poupées : + 8 %, soit + 7,82 M€

Après des mois de stabilité, la supercatégorie est revenue à la hausse (la plus forte du mois) grâce aux trois segments des poupons (+ 3 %), des mini-poupées (+ 37 %) dont les collectionnables (+ 37 %), et des grandes poupées (+ 17 %) ; alors que les poupées mannequins et les têtes à coiffer ont été en difficulté (- 8 %). Sur la saison 2018, les poupées ont connu une hausse de 5 %, dont le principal levier a été les mini-poupées, grand succès de 2018.

Construction : - 3 %, soit - 2,8 M€

Un mois de décembre en recul sur les deux offres : junior (- 10 %) et 5 ans et + (- 2 %). Le segment a été plus stable sur la saison 2018 : - 2 % vs - 10 % l’an dernier, avec le retour de l’offre de la construction 5 ans et + (- 1 % vs - 9 % l’an passé).

Activités artistiques : - 6 %, soit - 4,6 M€

L’ensemble de l’offre s’est affiché en baisse, dont les jeux de pâtes/sable à modeler (- 16 %) qui comptabilisent plus de la moitié de la baisse mensuelle, les kits d’activités artistiques (- 2 %) et les dessins mécaniques (- 3 %). La supercatégorie a terminé la saison 2018 à - 9 % (vs - 6 % un an plus tôt), les pâtes/sables à modeler et les kits d’activités représentant plus des ¾ de la baisse.

Véhicules : - 11 %, soit - 6,7 M€

Les véhicules à énergie (- 14 %) et sans énergie (- 6 %) ont souffert en décembre, notamment les RC (- 14 %) et les mini-véhicules (- 18 %). Sur la saison, les véhicules ont reculé (- 13 %  vs - 1 % l’an dernier).

Plein air : - 12 %, soit - 6 M€

Avec le même niveau de perte que le mois précédent, le plein air est resté impacté par la baisse des jouets de sport (- 17 %), dont les skates/hoverboards (- 37 %) montés très hauts la saison précédente, alors que seuls les porteurs ont résisté (+ 4 %). A un permanent compliqué a succédé une saison difficile (- 16 %) : derrière les porteurs (- 1 %), tous les segments ont reculé.

Figurines d’action : - 2 %, soit - 0,7 M€

Les figurines d’action ont bien tiré leur épingle du jeu grâce à la croissance des figurines d’action collectionnables (+ 69 %) et des toupies (+ 10 %) qui équilibrent la baisse des figurines d’action classique/accessoires/jeux de rôle (- 21 %). Même constat en saison : - 6 %.

Autres jouets : - 4 %, soit - 1,3 M€

Les jeux scientifiques (- 9 % sur décembre et en saison) ont impacté le mois de décembre et les résultats de la saison (- 7 %), alors que les mini-figurines ont résisté (+ 9 %).

Electronique junior : - 11 %, soit - 3,3 M€

Tous les segments ont reculé hormis l’électronique junior/tablette avancé (+ 11 %).

Peluches : - 7 %, soit - 2,1 M€

Seules les peluches traditionnelles ont résisté en décembre (+ 2 %). Sur la saison, les peluches traditionnelles comme les peluches à fonctions ont été en difficulté (- 16 %).

 

Chaque semaine, recevez notre newsletter

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la newsletter de la Revue du Jouet

Nous vous recommandons

Les Grands Prix du Jouet 2019

Les Grands Prix du Jouet 2019

118 jeux et jouets sur la ligne de départ, 19 trophées à l’arrivée. Avec, au final, une savante association d’innovations, de grands classiques revisités et de relances à fort potentiel. Tour[…]

Du jouet aux jeux

Du jouet aux jeux

WDK Groupe Partner tisse son réseau

WDK Groupe Partner tisse son réseau

Culture et mystère

Culture et mystère

Plus d'articles