Nous suivre La Revue du Jouet

53 %

Bruno Bokanowski

Sujets relatifs :

, ,
53 %

C’est la proportion de foyers avec enfants de 4-14 ans ayant déjà acheté des jeux et jouets de seconde main pour leurs enfants(*).

 

Une proportion sensiblement équivalente pour les vêtements (54 %), mais un peu moindre que pour les jeux vidéo (59 %) et les livres (63 %), et plus importante que pour des produits achetés pour durer, comme le mobilier de chambre (36 %) ou les vélos et trottinettes (47 %). Des chiffres qui s’inscrivent dans une tendance globale de consommation plus raisonnée des familles sur des catégories de produits dont l’usage se veut pour partie éphémère.

En y regardant de plus près, ce sont les parents les plus jeunes – et donc logiquement avec les enfants les plus jeunes – qui sont les plus nombreux à déjà avoir eu cette expérience, dans des proportions de 1,3 à 1,5 fois supérieures, mais sans variations marquées entre niveaux de CSP.

Une expérience qui pourrait se répéter et devenir plus habituelle, encouragée par les investissements publicitaires d’applications comme Vinted ou LeBonCoin qui incitent le consommateur à faire de la place dans ses placards, à démocratiser le troc et à donner une seconde vie aux produits superflus avec, à la clé, une promesse d’augmentation de pouvoir d’achat. Car, que traduit cette tendance accrue du recyclage de produits passés de mode ? Une véritable nouvelle conscience écoresponsable ou simplement une considération d’ordre économique où recyclage de produits rime de manière plus pragmatique et plus égoïste avec recyclage financier ?

 

Jeux de société et puzzles se détachent

 

L’enjeu est d’importance… Et donc pas question pour les acteurs du commerce traditionnel de ne pas participer au phénomène, en proposant également au consommateur diverses options d’accès à des produits de seconde main dans leurs points de vente, conscients du trafic en magasins que ces nouvelles offres pourraient bien leur apporter. Mais que s’attend le consommateur à y trouver ? Quels sont les types de produits intéressant en priorité le parent « shopper » ?

Pour ce qui concerne les jeux et jouets, un millier de parents d’enfants de 4 à 14 ans nous ont fait part, en novembre dernier(**), de leurs expériences d’achats d’occasion récentes et de leur potentiel intérêt pour de tels achats. Dans les deux cas, ce sont les mêmes catégories qui ressortent en tête de liste, avec les jeux de société et les puzzles en n° 1 (à condition qu’il y ait toutes les pièces à l’intérieur de la boîte !), suivis par les jeux de construction et les figurines des mini-univers (deux catégories de produits où le nombre de pièces différentes est important, et pour lesquelles peu importe, en revanche, qu’il en manque une ou deux puisque le jeu n’en sera pas altéré pour autant), et les jeux éducatifs et artistiques, apparentés aux jeux de société.

Parallèlement, l’ensemble des jouets incarnant des personnages, qu’ils soient peluches, poupées, figurines d’action, jouets de rôle ou encore panoplies, recueillent largement moins de suffrages. À croire que les relations affectives tissées entre les enfants et ces jouets « personnifiés » sont de nature suffisamment intimes et profondes pour qu’on en fasse moins commerce, et qu’on y reste plus attaché. À moins que, pour les mêmes raisons, ils soient plus usés et qu’ainsi leur valeur sentimentale leur ait fait perdre de la valeur marchande !

(*) Source étude Junior#Crush 2020 - Junior City, 997 familles avec enfants de 4-14 ans interrogées en mai 2020.

 (** Source complément Junior#Crush, 1.001 familles avec enfants de 4-14 ans interrogées en novembre 2020.

 

Chaque semaine, recevez notre newsletter

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la newsletter de la Revue du Jouet

Nous vous recommandons

RSE : ce qu’il faut savoir

RSE : ce qu’il faut savoir

La responsabilité sociétale des entreprises (RSE) est définie par la commission européenne comme l'intégration volontaire par les entreprises de préoccupations sociales et environnementales[…]

23/02/2021 | ActualitéEntreprise
Le Mille Bornes reprend la route

Le Mille Bornes reprend la route

Un anniversaire en or

Un anniversaire en or

Choixpeau, Harry !

Choixpeau, Harry !

Plus d'articles