24, 23, 22, 21... Le compte à rebours reprend !

Bruno Bokanowski

Sujets relatifs :

,
24, 23, 22, 21... Le compte à rebours reprend !

On ne change pas une idée qui gagne ! Pour la 3e année consécutive, l’institut Junior City nous propose son « calendrier de l’Avent des chiffres ». Un chiffre-clé par jour que nous vous livrons case par case... Même après Noël ! Florilège...

 

37 %

Audience conjointe...

Elle a sûrement été exceptionnelle lors de la dernière finale de la Coupe du monde de football ! Mais, de manière plus récurrente, et avec tout autant d'excitation la plupart du temps, Fort-Boyard est l'émission télévisée de divertissement la plus rassembleuse pour la famille : elle est le plus souvent regardée ainsi selon les parents (37 %) et dans tous les cas la plus populaire chez les enfants de 4-14 ans (59 %), 19 % ne ratant pas une diffusion et 40 % la regardant au moins de temps en temps.

Koh-Lanta se classe juste après, suivie par The Voice et The Voice Kids. Lego Masters, pour sa part, est regardée en famille par 22 % des foyers avec enfants de 4-14 ans, 13 % des enfants la regardant systématiquement lorsqu'elle est diffusée et 29 % de temps en temps. Des scores comparables à ceux de Ninja Warriors.

L'intérêt des enfants pour la compétition dépasse largement le cadre des stades !

74 %

Les trois-quarts des enfants de 4-14 ans avaient au moins inscrit un cadeau sous licence sur leur dernière liste de Noël (tous types de cadeaux confondus).

Les plus jeunes étaient les plus nombreux (on retrouve des noms de héros dans 9 listes sur 10 chez les 4-6 ans) ; les plus âgés les moins nombreux (57 % chez les collégiens). Une tendance qui reste globalement plus prononcée chez les garçons (78 % vs 70 % chez les filles), avec des demandes bien marquées ! En effet, si Pokémon, Mario et Harry Potter étaient les trois propriétés qui émergeaient le plus au total, sans variations vs 2021 où elles se situaient déjà en tête de liste, il existe des disparités entre filles et garçons :

Côté filles, le chouchou tous âges confondus restait Harry Potter (22 % déclaraient avoir demandé un cadeau à son effigie), tandis que La Reine des Neiges trônait toujours dans les souhaits des plus jeunes. Côté garçons, Pikachu et ses acolytes restaient favoris (29 % avait inscrit Pokémon sur leur liste, que ce soit sous forme de cartes à collectionner, de jeux vidéo ou de figurines), Spider-Man rivalisant avec la Pat' Patrouille chez les plus jeunes.

(Sources : omnibus FamilyBus novembre 2022) 

72 %

Il n'y a pas que les écrans qui comptent !

Près des trois-quarts des enfants de moins de 14 ans écoutent au moins de temps en temps des contenus audio, que ce soit des histoires racontées par une conteuse (un des grands succès de Noël auprès des plus jeunes depuis 3-4 ans), des histoires ou des reportages en podcasts, de la musique en streaming ou encore des livres audio.

Vous n'en croyez pas vos oreilles ...?

Si, si ! Selon leurs parents :

- 4 enfants sur 10 de 1-6 ans sont habitués à écouter des histoires sur des conteuses.

- 45 % des 4-6 ans à suivre des histoires sur des livres-audio.

- Il arrive à un quart des 7-10 ans d'écouter des podcasts.

- Près de la moitié des 11-14 ans consomme de la musique en streaming.

Des chiffres évolutifs que nous mesurons tout au long de l'année, bien « entendu » !

(Sources : omnibus FamilyBus, novembre 2022)

70 %

7 parents sur 10 attachent de l'importance au « Made in France » lorsqu'il s'agit de l'achat de jeux-jouets.

Parmi eux, un tiers seulement privilégie des jeux et jouets fabriqués en France « quand c'est possible » (plutôt plus pour des raisons de protection de l'emploi et de soutien à l'économie locale que pour des raisons écologiques), quand les autres avouent, malgré tout, donner la priorité au jouet demandé par l'enfant, quelle que soit son origine de fabrication. Le plaisir de l'enfant passe avant tout, et même l'emploi ou l'empreinte carbone.

Sans surprises, plus l'enfant est jeune, plus les parents privilégient le Made in France. Puis, avec l'âge, la prescription de l'enfant l'emporte.

(Sources : omnibus FamilyBus, novembre 2022)

Dernière case...

Au dernier jour de ce calendrier de l’Avent, c’était l'occasion de rappeler que 90 % des 4-10 ans devraient également avoir fini le leur demain... Si tant est qu’ils ont su résister jusqu'au bout !

Catégorie phare, les calendriers à base de chocolat (reçus par les trois-quarts des 4-10 ans), devant ceux qui renferment des jouets (un peu plus du tiers des enfants). Des calendriers qui sont choisis par les enfants eux-mêmes, plus de 6 fois sur 10. Un sacré business en complément des cadeaux de Noël à proprement parler, mais aussi un remarquable outil marketing pour créer un rendez-vous quotidien autour de sa marque pendant plus de trois semaines !

(Sources : omnibus FamilyBus, novembre 2022) 

Yves Cognard, président-directeur général de Junior City : « Ainsi s'achève notre chronique de l’Avent Noël 2022. Nous espérons que cette liste de chiffres et de mots clés vous a intéressés ou divertis, que vous avez passé de très belles fêtes de fin d’année et que, pour les plus chanceux, les vacances ont été profitables.

Afin d’actualiser vos connaissances – par exemple, sur les points de contacts avec les enfants en dehors des écrans, ou sur la façon dont s’exerce leur pouvoir de prescription au quotidien une fois qu’ils ont découvert quelque chose –, nous vous donnons rendez-vous dès ce début d’année ! »

Nous vous recommandons

Le chiffre du mois... 41 %

Le chiffre du mois... 41 %

Selon les parents, le sport et la lecture contribuent davantage au développement de la personnalité des enfants que leurs activités artistiques et leurs jeux et jouets préférés(*).Deux parents d’enfants de 4-14 ans sur cinq estiment...

10/01/2023 | Consommation
La règle des 70-60-50...

La règle des 70-60-50...

22 %

22 %

- 20 %

- 20 %

Plus d'articles